Bienvenue chez moi ! Sur ce blog, je dis ce que je pense. Bonne visite...

Vous pouvez aussi consulter ma page auteur Amazon ou explorer mon profil https://www.facebook.com/EBKoridwen et ses groupes associés, où vous découvrirez l'actualité de mes ami(e)s blogueurs littéraires, auteurs, illustrateurs, etc : une enthousiasmante communauté de plus de 4 000 passionnés du livre.

On m'a demandé ce que veut exprimer l'image ci-dessus. Réponse : le désir ardent – qui fonde l'art d'écrire – de rendre ses textes plus affûtés, plus rayonnants ;

l'amour de la littérature, le goût de l'atypisme, l'exigence vis-à-vis de soi-même… Mais par-dessus tout, je voudrais simplement être un peintre de la vie.


jeudi 20 septembre 2012

Tout faux !

Un article intéressant qui souligne, mieux encore que le livre dont il traite, l'incroyable méprise de toute une génération. Mais faut-il vraiment s'étonner ? Cartésiennes et jacobines, soucieuses de tout organiser et effarouchées par l'auto-expansion du Net, les élites françaises fascinées par la machine informatique sont tout simplement passé à côté du moteur : l'humain. Internet, c'est comme ces gigantesques structures coralliennes où se faufile et s'épanouit tout un biotope; ses innombrables canaux régulent moins qu'ils ne favorisent la circulation des idées et l'expression des sentiments. Et c'est cela, le secret...