Bienvenue chez moi ! Sur ce blog, je dis ce que je pense. Bonne visite...

Vous pouvez aussi consulter ma page auteur Amazon ou explorer mon profil https://www.facebook.com/EBKoridwen et ses groupes associés, où vous découvrirez l'actualité de mes ami(e)s blogueurs littéraires, auteurs, illustrateurs, etc : une enthousiasmante communauté de plus de 4 000 passionnés du livre.

On m'a demandé ce que veut exprimer l'image ci-dessus. Réponse : le désir ardent – qui fonde l'art d'écrire – de rendre ses textes plus affûtés, plus rayonnants ;

l'amour de la littérature, le goût de l'atypisme, l'exigence vis-à-vis de soi-même… Mais par-dessus tout, je voudrais simplement être un peintre de la vie.


Invitations au voyage

dimanche 19 octobre 2014

Un pour tous et tous pour un !

Je découvre cet article avec 2 ans 1/2 de retard, mais pas tout à fait après la bataille, hélas. 


Je parle de celle qui déchire encore le monde du livre, dont certains acteurs vivent très mal la façon dont le numérique est en train de rebattre les cartes. 



Une bataille des ego, des prés carrés, une énième démonstration de l'inépuisable énergie avec laquelle, nous autres pauvres humains, nous nous pourrissons la vie au lieu de nous serrer les coudes.



Ce n'est pas du tout ce dont nous parle, très joliment, cet article :



Cependant, entre autres thèmes intéressants, il nous rappelle que désormais, nos lecteurs sont le plus souvent d'autres auteurs.



Tous lecteurs, tous auteurs. (Et tous blogueurs, en prime). La conception même de notre petit univers est à réinventer.



Il faudra oublier les clichés de l'écrivain dans sa tour d'ivoire, ou de l'écrivain-diva jaloux de ses petits copains. Apprendre une fois pour toutes un nouveau mode de fonctionnement : celui du soutien mutuel, du partage, de la solidarité, de la cause commune, et autres expressions qui fleurent bon les Trois Mousquetaires, si vous voyez ce que je veux dire.

(Pour ceux qui ne voient pas, se reporter au titre. ;-) 


En bref : le dieu Livre pour tous, et chacun reconnaîtra les autres !



Pour ma part, je remercie la révolution numérique de nous avoir ouvert les portes de ce monde-là...