Bienvenue chez moi ! Sur ce blog, je dis ce que je pense. Bonne visite...

Vous pouvez aussi consulter ma page auteur Amazon ou explorer mon profil https://www.facebook.com/EBKoridwen et ses groupes associés, où vous découvrirez l'actualité de mes ami(e)s blogueurs littéraires, auteurs, illustrateurs, etc : une enthousiasmante communauté de plus de 4 000 passionnés du livre.

On m'a demandé ce que veut exprimer l'image ci-dessus. Réponse : le désir ardent – qui fonde l'art d'écrire – de rendre ses textes plus affûtés, plus rayonnants ;

l'amour de la littérature, le goût de l'atypisme, l'exigence vis-à-vis de soi-même… Mais par-dessus tout, je voudrais simplement être un peintre de la vie.


Invitations au voyage

mercredi 30 décembre 2015

Amazon, le grand méchant loup ?


On voit régulièrement fleurir des appels au boycott d'Amazon, le méchant « géant américain » qui « tue les petites librairies » à coups de dumping sur les prix. 

C'est un point de vue qui se défend. 


Mon intention n'est pas de lancer une polémique de plus de sur ce sujet. J'irai donc droit au but, en tant que lectrice, auteur et fille de libraires, qui a toujours soutenu tous les acteurs de la chaîne du livre, sans exception.



Je veux m'adresser aujourd'hui aux lecteurs/trices et blogueurs/euses. Vous aimez les livres. Ce qui veut dire que vous aimez leurs auteurs. Beaucoup d'entre vous soutiennent sans compter les auteurs qu'ils apprécient. Et beaucoup d'entre vous sont aussi des auteurs. 



Écrire est un exercice difficile, le plus souvent solitaire, dans lequel l'on jette toute son âme et tous ses espoirs. 

À ce titre, chaque auteur mérite notre respect, que ses écrits aient ou non le bonheur de nous plaire. 


Alors, avant d'être solidaires des petites librairies (il faut l'être et je le suis, croyez-moi), soyez solidaires de ceux sans lesquels la chaîne du livre n'existerait tout simplement pas : les auteurs. 



Que cela nous plaise ou non, Amazon est actuellement le seul site à proposer aux auteurs une plate-forme d'autoédition (KDP) à la fois simple, bien faite et dotée d'outils efficaces. 

De plus en plus d'écrivains reconnus choisissent d'y recourir, et, encore plus important, elle permet aux « autoédités » d'exister un tant soit peu. 


Boycotter Amazon, c'est boycotter les auteurs. 

Pensez-y.