Bienvenue chez moi ! Sur ce blog, je dis ce que je pense. Bonne visite...

Vous pouvez aussi explorer ma page auteur Amazon ou mon profil facebook et sa quinzaine de groupes associés (des outils à vocations spécifiques pour les auteurs, blogueurs, illustrateurs et prestataires du livre), où vous découvrirez l'actualité de mes ami(s) : une enthousiasmante communauté de plus de 6 000 passionnés.

jeudi 13 septembre 2018

Écrire des choses simples pour être lu, est-ce habile ou irresponsable ?



Vous connaissez déjà ma réponse à cette question, évidemment.

Je remercie Élijaah Lebaron d'avoir partagé sur facebook un excellent article à propos des conséquences dramatiques de la lecture facile. C'est un sujet qui me préoccupe depuis longtemps, et l'une des raisons pour lesquelles je me bats en faveur de la qualité littéraire.

Élijaah conclut que cet article nous indique ce qu'il faut écrire pour plaire aux lecteurs. J'ai une démarche 100 % inverse. Comme l'explique Maryanne Wolf, une littérature que l'on peut dévorer toujours plus vite induit dans nos sociétés un phénomène destructeur qui s'autoaggrave à une vitesse affolante. Si nous ne ramons pas à contre-courant, les effets sur la culture, les capacités cognitives et les comportements deviendront très vite irrémédiables.

J'ai déjà mentionné le fait qu'Élie et l'Apocalypse est un exemple de livre qui s'adresse au grand public (pas de style follement littéraire ni de pensées de haute volée) mais demande tout de même un effort de concentration. Malgré cela, il rencontre assez de succès pour que j'affirme que rien ne nous oblige à servir à nos lecteurs de la pâtée prédigérée. Au contraire. Vous faites partie des Prokalité ? Bienvenue dans mon univers.

C'est à la seule intention des fans d'Élie que j'avais initialement prévu le présent billet – pour répondre à un certain nombre de questions que l'on m'adresse. Amis lecteurs, voilà, c'est chose faite !

Amis auteurs, rien ne vous oblige à lire la suite : ce n'est qu'une présentation détaillée de ma saga. Mais si vous le faites par curiosité, vous verrez jusqu'où on peut pousser le bouchon de la complexité sans pour autant faire fuir le lectorat.



Tout, tout, tout, vous saurez tout sur EELA !

On m'interroge souvent sur cette saga, ou plutôt ce cycle ; en particulier sur son organisation – compliquée, je l'admets, parce que j'ai dû la redéfinir en cours de route. Rien que comprendre l'ordre des livres demande un peu d'attention. Non, ce n'est pas un mode de sélection méga sournois ! 😈
Voici un petit topo qui fournit le plus de réponses possible.


LA GENÈSE

Élie et l'Apocalypse est un conte philosophique qui mêle action/aventures, fantastique, suspense, réflexion, humour et documentation pour projeter un état possible du monde futur en évoquant les enjeux du présent. D'accord, ça fait beaucoup.

Je ne cherche pas du tout à y simplifier les choses et les situations. Je préfère m'adresser à  l'intelligence des lecteurs qu'à une tendance, trop répandue, à la paresse intellectuelle.

Le second degré est omniprésent ; les références et les clins d'œil, constants ; les événements et personnages ne sont pas toujours ce qu'il paraît et il ne faut jamais tirer de conclusions prématurées (dans le cas contraire, ce ne serait pas drôle) ; enfin, tout le monde en prend pour son grade. 
Ma détestation du manichéisme est bien connue : les idéologues bornés, les fanatiques, les sectaires et les intolérants n'aimeront pas EELA, c'est couru d'avance. Je me suis déjà attiré les critiques de quelques zététiciens sans fantaisie – réaction comparable aux accusations « d'apologie de la sorcellerie » à l'encontre de Harry Potter. 😁

Cette histoire, très différente de mes styles et genres habituels, m'a été inspirée par un rêve en novembre 2007. Je sais, c'est bizarre… et pourtant véridique.
Gravement malade à cette période, je voulais rédiger une sorte de testament à l'intention de mes enfants. C'est avant tout à leur intention que je poursuis ma tâche à ce jour.
J'ai achevé le manuscrit du tome 1 Les trois Sages 9 mois plus tard (encore une symbolique intéressante), mais l'ai remanié en 2011, 2013 et 2017. Si les lecteurs ne réclamaient pas la suite, je crois que je serais encore là-dessus ! 😉

EELA m'a entraînée dans pas mal de changements.

C'est ma première incursion dans le genre fantastique et mon premier ouvrage sous le nom d'Elen Brig Koridwen. Ce livre a aussi marqué mon éloignement de la grande édition.
Les trois Sages a été publié par éditeur en 2012 : première et dernière (quoique passionnante) expérience de la microédition.
J'ai ensuite récupéré les droits et ai remanié le tome 1 en développant certains passages, avant de me rallier à l'autoédition.
Je songe à publier un de ces jours, non pas le coffret VIP de 9 Livres illustrés que l'éditeur avait fait tirer pour les médias, mais un ebook avec la galerie des personnages, le lexique, les illustrations et quelques bonus, peut-être un préquel.


LA PRÉSENTATION

Prévue à l'origine sous forme de 9 tomes comprenant chacun 9 Livres de 9 chapitres (999, symbole messianique), la saga sera finalement condensée en 5 tomes rebaptisés Intégrales. Je voulais être sûre d'arriver au bout…


Chaque Intégrale a été divisée en 3 volumes, car les tomes (environ 1 000 pages) seraient de trop gros pavés pour le format imprimé.

Numéroté de 1 à 15 dans la saga, chaque volume comprend donc 3 Livres numérotés quant à eux en chiffres romains.

On récapitule : 5 Intégrales comprenant chacune 3 Volumes comprenant chacun 3 Livres. C'est plus clair ? 😊


Afin de réduire l'attente des lecteurs, les Livres sont publiés en format numérique à mesure de leur achèvement.

Ils sont ensuite regroupés en volumes (format numérique et papier) puis en Intégrales (format numérique uniquement).


Dans chaque Intégrale, l'histoire s'étend sur le nombre d'années correspondant au numéro de tome dans l'organisation intiale. Oui, il s'agit là d'une forme de maniaquerie congénitale. 😆
Ça donne : Intégrale 1 = 1 année ; Intégrale 5 (ancien tome 9) = 9 ans.

Les Intégrales 3 et 4, qui regroupent chacune 3 anciens tomes, couvrent une plus longue période : respectivement 12 et 21 ans.


LE CONTENU

Pitch :

« Le plus célèbre livre de l'Histoire, la Bible, renferme une « erreur » jamais divulguée.
Elle est le seul indice d'un incroyable complot, le clé d'un secret scellé depuis la nuit des Temps.
Alors que l’humanité court à sa perte, ce mystère sera-t-il enfin élucidé ?
Il peut changer la vie. Changer la mort. Sauver le monde. »

On a bien voulu comparer EELA à Harry Potter (pour adultes), à La Roue du Temps, à Da Vinci Code, au Monde de Sophie

– On peut dire que le rôle de la magie dans HP est remplacé dans EELA par celui de pouvoirs parapsychiques (télépathie, psychokinèse, télésuggestion, etc), présentés comme des réalités admises à l'époque de l'histoire.

– Je n'ai fait que « grandpubliquer » mon style littéraire. Sur ce point, EELA est très différent d'au moins 3 des livres cités – surtout les 2 premiers, qui sont des ouvrages jeunesse. Je le répète, j'assume que cette saga rebutera les amateurs de lectures simplistes à avaler sans réfléchir. On ne se refait pas. 😏

Tout commence le 26 septembre 2025 dans un monde légèrement différent du nôtre (explication dans le volume 4 L'Arbre des Mondes) et beaucoup plus avancé sur certains plans.

L'héroïne principale, Élisabeth, est alors âgée de neuf ans.

La saga s'achève en 2070 quand Élie a 54 ans. Tous les aspects d'une vie – en particulier d'une vie de femme – auront été explorés.

La logique et l'enchaînement des éléments d'intrigue sont importants, et « tout se tient », comme ne cesse de le constater Élisabeth : il y a une cohérence sous-jacente. Pour vous, je ne sais pas, mais pour moi, c'est essentiel.

L'intrigue générale est « comment sauver le monde »… mais la solution d'Élie ne sera pas du tout celles que vous imaginez. Ici, pas mal de surdoués, mais pas de superhéros ! La fin vous promet des surprises.

De nombreuses questions sont abordées en continu au long de la saga, mais chaque Intégrale approfondit une couple de sujets sous forme de « débat » entre au moins deux points de vue plus ou moins opposés.
Le but est de faire ressortir la complexité des situations et des positionnements.
Les différents arguments sont intégrés dans l'intrigue de manière fluide. Je sais, c'est la moindre des choses… J'essaie seulement de ne pas trop vous faire peur. 😂

En plus de l'intrigue principale, résumée dans le pitch, chaque Intégrale contient aussi une intrigue spécifique de type policier et/ou ésotérique.
À ce titre, l'Intégrale 1 Les trois Sages peut être lue comme une entité isolée. Au-delà, il est plus difficile de comprendre tous les tenants et aboutissants de l'histoire.

Enfin, les anciens tomes suivent le déroulé du chemin de l'Arbre de Vie cabbalistique : à chacun correspond une étape (et les 2 dernières dans le tome 9) franchie par Élisabeth en termes de maturation et de prise en main de son destin.

À chaque ancien tome, l'on voit mourir un ou plusieurs personnages principaux, et de nouveaux faire leur apparition. Malgré ses concessions au fantastique, EELA n'est pas un univers Bisounours, mais un reflet réaliste de notre monde.


LE PLAN


Intégrale/tome 1 « Les trois Sages »

Élie a 9 ans (durée : 1 an, de septembre 2025 à l'été 2026)
Volume 1 « Impasse du Commencement »
Volume 2 « Les Maîtres des Transes »
Volume 3 « Le dernier Rituel »
Sujets de débat : Croyances (Religion vs Ésotérisme et vs athéisme ou agnosticisme)
Intrigue policière : qui sont le tueur et le traître ?
Intrigue ésotérique : multiples

Intégrale/tome 2 « Rendez-vous au Paradis »

Élie a 10 et 11 ans (2026 & 2027)
Volume 4 « L'Arbre des Mondes »
Volume 5 « Sang et eau »
Volume 6 « Le berceau des Origines »
Sujets de débat : Réalités politiques et géopolitiques (Pouvoirs politiques et financiers vs ONG et vs Renseignement militaire)
Intrigues policières : qui a tenté d'enlever Élie ? Qui a commandité l'accident d'avion ?
Intrigues ésotériques : symbolique du serpent et ses implications

Intégrale 3 « Le Grand Mensonge » (Condensé des anciens tomes 3 à 5)

Élie a de 12 à 23 ans (2029 à 2039)
Volume 7 « L'Alliance » (12 à 14 ans)
Volume 8 « Les sauveurs aux mains nues » (15 à 18 ans)
Volume 9 « Les sept Sphères » (19 à 23 ans)
Sujets de débat : Économie vs Écologie
Intrigues : je ne vous le dirai pas encore 😜

Intégrale 4 « Les Rituels interdits » (Condensé des anciens tomes 6 à 8)

Élie a entre 24 et 44 ans (2040 à 2060)
Volume 10 « Cybervie » (24 à 29 ans)
Volume 11 « L'Arbre d'or » (30 à 36 ans)
Volume 12 « Le marais des âmes » (37 à 44 ans)
Sujets de débat : Hypertechnologie vs Minimalisme et retour à la nature
Intrigues : idem…

Intégrale 5 « Jugement dernier »

Élie a de 45 à 54 ans (2061 à 2070)
Volume 13 « Le sermon sur le volcan »
Volume 14 « Métamorphoses »
Volume 15 « Tout au bord du Néant »
Sujets de débat : Sciences et médecine vs Art et vs Philosophie
Intrigues : pareil, il faudra patienter ! Mais je vous promets que ça vaudra la peine.


LES LIENS

Intégrale 1 (volumes 1 à 3) « Les trois Sages »
Également en format imprimé : 


Volume 5 « Sang et eau »
Déjà parus :


LES AVIS

Vous trouverez sur la fiche des livres sur Amazon quelques avis de blogueurs et commentaires de lecteurs.

Voici en complément une petite liste de chroniques pas trop anciennes. Ne me demandez pas pourquoi certains liens refusent de s'aligner sur la couleur des autres. Chez Fred Soulier, la rébellion ne m'étonne pas, mais je n'imaginais pas voir Didier Betmalle faire bande à part ! 😀




Maintenant que ceux qui n'y avaient pas encore goûté savent à quoi ils s'exposent, je ne leur en voudrai pas de renoncer. 😊 S'ils persévèrent, qu'ils sachent que je me fais un devoir de répondre aux commentaires sur Amazon, et aussi aux questions ou avis en MP sur facebook.

Au plaisir d'échanger avec vous !