Bienvenue chez moi ! Sur ce blog, je dis ce que je pense. Bonne visite...

Vous pouvez aussi explorer ma page auteur Amazon ou mon profil facebook et sa quinzaine de groupes associés (des outils à vocations spécifiques pour les auteurs, blogueurs, illustrateurs et prestataires du livre), où vous découvrirez l'actualité de mes ami(e)s : une enthousiasmante communauté de plus de 6 000 passionnés.

mercredi 24 mars 2021

La fabrique du vrai

 


Crédit photographique


Mes chers amis,

Comment ne pas vous partager ce texte du Dr Frédéric Badel 1, véritable vak-seing contre l'aliénation en cours ?

J'ai la chance de compter au nombre des résistants-nés qui portent en eux les ressources nécessaires pour ne pas laisser contaminer par cette lèpre. Pas seulement parce que je fais partie des personnes averties de ce qu'il se passe 2, mais parce que je suis rétive par nature à la manipulation mentale, portée à m'informer moi-même et (reconnaissance éternelle à mes formateurs !) pourvue des outils qui permettent de le faire – en termes de bagage, mais surtout d'esprit critique, de capacité de recul et de répugnance aux simplifications clivantes.

Cela m'oblige à partager mes ressources dans la mesure du possible. Je m'en acquitte volontiers, parfois sans filtre.

Comme beaucoup d'autres, j'ai sonné le tocsin à l'apparition de la bestiole sur notre territoire. Quiconque savait d'où elle sortait ne pouvait que redouter le pire. Cependant, on n'a pas tardé à constater que la provenance n'était pas synonyme d'une létalité hors normes, très loin de là.

Il y avait beaucoup plus préoccupant : le modèle choisi pour « gérer la crise ».

C'est avec horreur qu'un an après, j'observe le scénario qui continue à se dérouler. Avec consternation que je vois une partie de la population, y compris des gens que j'apprécie, tomber dans le panneau et se faire les zélateurs inconscients de cette arnaque à grande échelle.

J'ai été obligée d'effacer les premiers billets et conversations par lesquels j'essayais trop ouvertement de mettre en garde mes amis facebook, de leur faire prendre conscience de certains mensonges instaurés en vérités révélées, des pièges qui leur étaient tendus et du fait que la situation, les objectifs, n'étaient peut-être pas ceux qu'ils croyaient.

Je n'apporte plus qu'une contribution ultra-dérisoire, mais j'espère qu'elle sera utile à quelques-uns. Je ne suis d'aucun bord idéologique, d'aucune tendance, d'aucune forme d'intérêt, et je ne vous tiens ces propos que parce que je m'en voudrais de ne pas le faire.

Cessez d'avoir peur, je vous en conjure. Rien ne serait pire pour votre santé et pour nos libertés.

Armez-vous de sang-froid, de raison, d'informations sourcées, plutôt que de sectarisme ou de soumission.

Revenez à l'ouverture d'esprit, à la défense des liens sociaux et affectifs, plutôt que d'accepter la société déshumanisée et faussement éthique que j'ai commencé à décrire il y a plus de treize ans dans Élie et Apocalypse.

Ne pratiquez pas l'évitement (chercher toujours le moindre problème, imiter le troupeau, renoncer à penser par soi-même et se réfugier dans l'obéissance). En certaines circonstances, il faut simplement rester debout.

Au lieu de laisser des malintentionnés bricoler notre consentement, fabriquons du vrai.

Place à la prise de conscience ! Suivez ce lien.

À bientôt, mes chers amis. Portez-vous bien, prenez soin de celles et ceux que vous aimez et n'oubliez jamais à quel genre de monde vous êtes légitimement attachés.


1  Peu m'importe pour qui il roule, le cas échéant. Il apporte en l'occurrence des éléments utiles, voilà ce qui compte.

2  Cela ne signifie pas « prévenues à l'avance », bien entendu, mais : qui ont déjà observé de tels phénomènes, en ont fait l'expérience ou connaissent de l'intérieur les milieux concernés.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire